Actualité Knokke

Zoute Air Trophy

Jadis, dans le Zwin actuel, se trouvait jusqu’à 1960 le « Zoute aérodrome » où avions de Belgique, de la Hollande, d’Allemagne ou même d’Angleterre affluaient. Ceux qui l'ont fréquenté en parlent avec nostalgie. Suzy Lippens, maman du Bourgemestre Léopold Lippens et une des premières femmes pilotes de Belgique y volait régulièrement.

Aujourd'hui, 58 années ont passé depuis sa fermeture et il ne reste rien - ou presque - de l'aérodrome, alors qu’il continue à faire rêver ceux qui l'ont connu.
Du 14-17 juin Knokke-Heist écrira une nouvelle page dans son histoire de l’aviation, lorsque des avions de tout horizon et de tout type y atterriront sur la plage…
Les pilotes s’efforceront d’atterrir et de décoller leurs avions avec lenteur et précision sur le sable, en essayant d’établir la plus courte distance possible. Cette première compétition mondiale sur plage de « Short Take Off and Landing» (STOL) verra peut-être même quelques nouveaux records du monde. Quoi qu’il en soit, l’évènement est garant d’images uniques et inattendues !

L’événement étant entièrement sous le thème de l’aviation, on y trouvera également un « Club de Pilotes », plusieurs exposants du monde de l’aviation, ainsi qu’une exposition d’art en lien avec l’aviation.

Plus d'info: www.zouteairtrophy.com

Immobilier: la Flandre réduit à 7% les droits d'enregistrement dès le 1er juin

Le gouvernement flamand a approuvé ce vendredi le projet de loi qui prévoit la réduction et la simplication des droits d’enregistrement lors de l’achat d’un bien immobilier. Les nouveaux tarifs s’appliqueront dès le 1er juin. Selon le système actuel, ces droits sont calculés sur base du revenu cadastral : les propriétaires d’un bien modeste paient 5% pour « petits frais d’actes » alors qu’il faut payer 10% pour les autres biens qui ont le régime « grand frais d’acte ». Dès le 1er juin, ce système sera remplacé par un taux unique de 7 % lors de l’achat d’un « logement familial » (sauf dans le cas de l’achat d’une seconde propriété). Il y aura néanmoins une compensation pour les logements les plus modestes coûtant moins de 200.000 euros : aucun frais d’enregistrement ne sera demandé pour la première tranche de 80.000 euros, ce qui aura pour conséquence que les frais d'enregistrement des petits logements seront inférieurs au taux de 5%.

« Nous voulons offrir aux citoyens la clarté et la sécurité juridique », a déclaré le ministre flamand des Finances, Bart Tommelein. « Nous demandons un traitement rapide du Parlement flamand afin que la réduction des droits d’enregistrement puisse entrer en vigueur le 1er juin ».

Source: Lesoir.be